Il semble que cen que l’est novél fét fatalament puére. Un petit changement et les gents sè sentont bruquâs et vegnont nêr d’enrage. Sè u mouens les gens parlèssont quand sont pas d’acôrd ou pas contents. Nan, ils désont a …

Les Arpitans l’ant-ils puére d’étre ensemblos? Lér.e méi (Lyére més) »