Acota è sti byó patwé !

Acutâd vèr ceti biô patoués ! - Ecoutez-donc ce beau patois !

Accueil > [ Nóoutra winga ] > Carnèt têla et mots > Un jorn nèt biô ! / Oun dzò nèté byó /

Un jorn nèt biô ! / Oun dzò nèté byó /

samedi 19 octobre 2013, par Dzakye

Les emprèssions a mè :

JPEG - 312.6 ko

"plein", "tout plein"
L’è plin dé detó tin ky’ou son di pi,
il est plein de dettes jusqu’au bout des cheveux.
Déeąn iŗé plin dé nóyè déjó Droun-na é déjó Tsandowën,
autrefois c’était plein de noyers sous Drône et sous Chandolin.
w’ārtse iré plin-na dé moundąche,
le bahut était rempli de chiffons.
Der.ën ou grēnį l’è plin dé pantįŗé tôrtò di mor.ale,
dans le « grenier » c’est rempli de planches en étagère tout autour des murailles.
Tó plin , beaucoup.
Ou rôon dé vāé l’è tó plin dé bójatson,
au bord du chemin c’est tout plein d’étrons.
Ba pè wëntëna l’è tó plin dé coco [ou dé flöo dou coco],
à Lentine c’est tout plein de « fleurs du coucou » (anémone du printemps : Anemone vernalis)
Dé tsâtin l’è tó plin dé grilè ba pé è venyé,
en été c’est plein de cigales dans les vignes.
Nó fóou aą iną ën Reįęna,wéi l’è tó plin dé j-anpwe,
il nous faut aller là-haut à R., là c’est tout rempli de framboises.
L’aiè prou plin-na a bóta de choōo,
il avait le soulier tout plein de sueur
Ha crwēe béitchye l’è prou plin-na dé mālįnse,
ce mauvais coucheur est tout rempli de malveillance.
L’è prou plin dé crwéea,
il est tout rempli de méchanceté
Oun vēró fën plin,
un verre tout plein

bënplįn , bënplįn-na , adj.
Can chorton da mécha, l’è bënplįn dé moundó déeąn chin dou comoun,
quand les gens sortent de la messe, la place devant la maison communale est remplie de monde ;
i bóche l’è bënplįn-na de vën, le tonneau est tout rempli de vin.

dzerbó, dzerba , adj :
Tout plein de.
L’è tó dzerbó dé rejën,
c’est tout plein de raisins.
|| Rassasié, en parlant des bêtes.
mécló, -cla , adj. mêlé.
Pé ché tsan l’è tó mécló dé néawe,
dans ce champ c’est tout plein de nielles
tsarfi , -fįte , adj. Tapissé de, plein de
L’è tó tsarfi dé motsé,
c’est plein de mouches.
cf tsarfi, v.a. : bourrer, mettre en grande quantité
ënpatówą , -ënpatówāé , part , et adj.
Fig. Criblé, empêtré dans.
L’è prou ënpatówą dé détó,
il est tout empêtré dans les dettes. Syn. ënbadą .
fèra , -ąe , adj empli, comme ce qui est ferré de nombreux clous.
L’a tó fèra dé moundó amou é ba per léi,
c’est tout rempli de gens de ce côté.
rįdzó , -e , adj.
Plein, rempli, tapissé.
Fou gamin fan pa kyè galóta, can oun va chéé è pra chon rįdzó dé galóou,
ces gamins ne font que lancer des pierres ; quand on va faucher, les prés sont tout remplis de cailloux ;
iré rįdzó dé moundó iną pé Beniį,
c’était tout rempli de gens par les Beniį.
charą, -ąe , part , et adj.
Serré, dru, rempli.
L’è charą dé moundó,
c’est rempli de gens ;
l’è tóte charą de rachęne i pląche,
la place est serrée [remplie] de racines
binda , v.a. : bander, tendre un ressort
Le part. passé a un sens plus étendu. Rempli :
i pįló a nó l’è binda dé mótsé,
notre chambre est remplie de mouches ;
l’è binda dé foméi four.a a cojena,
c’est rempli de fumée à la cuisine.
bécachyè , -chyęŗe , adj.
Rempli de bourdes, de sottises,
ën pląche kyè t’a ënvwéeą oun wįvró bécachyè, to ënvwiéŗéi oun wivró da mêcha,
puisque tu as envoyé un livre de bourdes, tu enverras [comme compensation] un livre de messe.

Lo document sur "plein/tout plein de" por emprimar !