Acota è sti byó patwé !

Acutâd vèr ceti biô patoués ! - Ecoutez-donc ce beau patois !

Accueil > [ Nóoutra winga ] > Prononciacion du patoués de Saviése > "r." vs "r" en patois de SavièseEn général,...

"r." vs "r" en patois de SavièseEn général,...

dimanche 13 octobre 2013, par Dzakye

"r." vs "r" en patois de Savièse

En général, le « r » est roulé, avec le bout de la langue, comme en italien. Il n’est pas roulé énormément sauf dans certains mots rares comme « charrale » (serrure). Pour de tels mots le lexique Balet-Favre a même inventé un signe particulier : un r surmonté d’une barre.

Le grand mystère du patois de Savièse, c’est son « r pointé » transcrit par cette lettre accompagnée d’un point en dessous : « r. » comme dans « vér.éi » (vrai). Il s’agit d’un « r mou », qui se prononce grâce à un seul coup de langue et non pas dans un roulement entier.

Ce type de « r » ressemble à un « l ». En effet, ces deux sons s’articulent quasiment au même endroit du palais et tous deux d’un seul coup de langue. Le « l » s’articule entre le palais et la base des dents, de manière assez appuyée. Le « r pointé », quant à lui, s’articule un peu plus en arrière dans la bouche, sur la bordure interne entre palais et gencives, d’un coup plus bref effectué avec le bout de la langue. Pour rendre ce son plus sonore et net, on peut faire avancer la langue au moment de l’articulation.
On frotte alors la bordure entre palais et gencives et la langue termine sa course dans une mâchoire légérement ouverte entre les dents du haut et du bas.

Ègzemplos de "r."

ór.a : maintenant
car.a’cò : costume traditionnel ; léger paletot de femme
cór.âdzó : courage, esprit d’entreprise
cakyér.a : wc, toilettes (’caquère’)
car.anta : quarante
câ’r.éi : sapelot (petit sapin) sec, homme grand et élancé, tout support long et mince
cór.a’dzou, -ouja : courageuse
co’r.in : courant d’air
echyer.e : s.f., grosse bûche de bois
Er.e’ti : Héritier
fèrmwir.e : serrure
mar.o’li : sonneur de profission (carilloneur *)
pa’r.a : écorcer, peler (avec un couteau)
pa’r.âda : parade, effet (i bale méi dé -)
par.e’chanse : apparition
par.i : pareil, égal / malgré (!)
par.ior.a : pari, gageure
par.i’öo, par.ioja : parieur (m. et f.)
ve’r.é : contour, détour, zigzag
vé’r.éi : vrai
ve’r.in : tournant, contour *
vér.ifi’é : vérifier
ver.ó’ta : tournailler, tournoyer *
ver.e’nou : vénéneux / venimeux

Ègzemplos de "r"

ca’rra : carré
ca’rraé : euphémisme, lieu d’aisance
câró : coin, angle / carré, propriété assez grande / quantité considérable
córra’lon : coeur/tête de fruit, de plante
co’ryou, -ja : curieux, -se
coryoji’ta : curiosité / curiosités
córé’syon : correction
ma’ri, -’rite : stupéfait, bouleversé
marinda : goûter
veride : verglas, chemin glacé (verglacé)
vëró : verre
vêró : verrat (porc mâle)