PATWE.CH > de patwé ëntéréchin
Archives du sito

(De patoués enteressient)
Du patois intéressant

bavoua, v. intr. / bavouéron , n. m.

bavoua, v. intr.
baver

è peti bavouon pó é din
les petits enfants bavent lors de la dentition.

bavouéron
, n. m.
bavette

Oun mè ó bavouér.on i peti pó è chóouwé
on met la bavette aux petits enfants pour les repas.



dedzer.ijyou

L’a ó dedzer.ijyou di dzenelé
c’est un avaleur émérite
[prop., il a le tube digestif des poules]

kyën dedzer.ijyou!
 
varé prou ch’ètantchye

quel tube digestif!
il va sans doute s’engouer ( s’obstruer ). 

Tags :

rinblir.e

n. f.
terrain marécageux , où l’on enfonce

Cf. ënrinbla, s’enfoncer.



réitsó , réitse , adj.

rêche , âpre , rude

ona barba rèitse
une barbe rêche.

è prevwi réitsó
les poires rêches, sorte de poire.



tantó , adv.

tantôt, que ce soit… ou *
soit… soit…  »
ou… ou *

Tantó ór.a, tantó poueete
(Tantout ora, tantout puéte)
tantôt maintenant, tantôt plus tard.
Que ce soit/Ou maintenant, oui/ou plus tard *.

fóou ai régla ó cajën tantó ór.a tantó pweete
(Fôt avér règlâ lo casen tantou ora tantout puéte)
il faut avoir gouverné le bétail ou plus tôt ou plus tard.



pweete , adv.

puète // ensuite , plus tard

Kyè l’an pweete fetchya?
Que l’ant-il puète fechiê? // Qu’ont-ils mis après cela?

Echye chin pó pweete.
Lèssiéd cen por puète. // Laissez cela pour plus tard.

Fóou ai régla ó cajën tantó ór.a tantó pweete
Fôt règlar lo casen tantout ora tantout puète. // Il faut avoir gouverné le bétail ou plus tôt ou plus tard.



capa, n. f.

capa // morceau de cuir ou d’étoffe

I capa di bote
Le câpa des botes // la langue des souliers;

i capa di tsouson
Le câpa des chôssons //  la « cape » des bas est une pièce de renfort, tricotée ou en toile, qu’on coud au talon d’un bas

chin fotié dé blètsé via cómin dé capé di tsouson
Cen fotiéve de blèches vîa coment des capes de chôsson // cela enlevait des morceaux comme des « capes » de bas.



‘peine’ é cakye j-éspréchyon

l’a póou d’éivwé, todri kyè fewé
il y a peu d’eau, à peine un fil

w’aponsa ché cónyé pa pye
la soudure se voit à peine

hou vyou ban ir.on pa pye aplana
ces vieux bancs étaient à peine rabotés.

pae pa a pin-na d’eni
il ne vaut pas la peine de venir

étre dé bóna pin-na
être dévoué; iré dé bóna pin-na pó idjye a nó
il était très dévoué pour nous aider.

ser.óle , v. intr.
peiner , lutter pour la vie
O.n-a prou é prou a ser.óle
on a terriblement à peiner

Mawegri tòté è trèêché ky’oun n-a,arouwé dótâa
malgré toutes les peines que l’on a, le soir arrive.

Chon tui outò dé ha pers é vwéna é vwénér’éi-to é powon pa a t’ai four.a,
ils sont tous autour de cette pierre, ils font des efforts désespérés et ils ne peuvent la sortir

Che métr’ën péi dé tsáte
se mettre en peine, en frais (litt, en peau de chat).

8 peine 8



flamawéta ,  n. f.

Dim. De flamawa ( espèce de pain dont on laisse peu lever la pâte et plus mince que les pains ordinaires )
petite quantité

L’aïon pa gran fin, todri ‘na flamawéta, ma nó n’aïon oun bó âdzó.
(‘L aviévont pas grand fin, tot drét ‘na flamalèta, mas nos n’aviévons un bô viâjo.)
ils n’avaient pas beaucoup de foin, tout au plus une petite quantité, mais nous, nous en avions beaucoup.



coderi ,  n. m.

vieux mot pour «tailleur»

Prinde è coderi a mijon
prendre les tailleurs à la journée.

Du verbe coudre. Le mot est remplacé aujourd’hui par talöo.



Top