PATWE.CH > de patwé ëntéréchin
Archives du blog

(De patoués enteressient)
Du patois intéressant

cléitradzó , n. m.

grillage Fou cléítrâdzó chon trwa wârdzó, venyon derën è mótsé, ces grillages sont trop larges, les mouches peuvent y entrer.

Publié dans de patwé ëntéréchin

chwenyin ,  n. m.

souvenance , mémoire * Ne se rencontre que dans l’expression: dé chwenyin d’ómó, de mémoire d’homme; dé chwenyin d’ómó i pachadzó l’è tòrdzò ita wéí, de mémoire d’homme le passage a toujours été là.

Publié dans de patwé ëntéréchin

bétchyóna, v. intrans.

Se multiplier, en parlant d’un capital, d’une fortune De « bétchyon », n m : petit d’un oiseau , d’un chat , d’un écureuil , d’un petit animal w’ ardzin kyé noun ache a banca chin che betchyouné l’argent qu’on laisse à

Publié dans de patwé ëntéréchin

provèrbos: ardzin (argent)

w’ardzįn vën pa ba dou ti, l’argent ne vient pas du toit; fóou aa tsapóou cómin w’ardzįn vën, il faut aller lentement comme l’argent vient.

Publié dans de patwé ëntéréchin

apetichin, apetichinta (adj)

1) Qui a beaucoup d’appétit, vorace. È catson chon tan apetechįn, les porcs sont voraces. 2)  Fig. Désireux de, qui a envie d’avoir*,  qui recherche à avoir* Chon apetechįn d’ardzįn hou pó° »ŗó, fan pa de ca dou pan, ces [pauvres]

Publié dans de patwé ëntéréchin

méi = (ën)di óra !

Méi semble avoir le sens de dorénavant, à l’avenir, dans ces phrases: l’è pó rin méi dé prind’iną ó mówé, cela ne sert plus à rien de prendre le mulet; l’è ënmódą i gran górdze dé Chavyeje, l’è fornį méi,

Publié dans de patwé ëntéréchin

drobli , droblire , adj.

A) double ona flōo droblire une fleur double; o-n-andin drobli un andain double dé fi drobli (syn. rèifyo: tordu et double en parlant du fil, retors), fil double (opposé à fi sinlan, fil simple) B) énorme, considérable, par ext. Oun

Publié dans de patwé ëntéréchin

juste maintenant /avant

L’è parti jostó óŗa, il est parti juste maintenant L’è enou pye óŗa, il est arrivé juste maintenant.

Publié dans de patwé ëntéréchin

déója , (che)

v. r. se désoler , se plaindre ën pou-t-e ché déója can vën per’ënkye! peut-elle se plaindre quand elle vient ici ! cómin l’è déója ché pó° »ró peti! comme il est désolé, ce pauvre petit !

Publié dans de patwé ëntéréchin

crochi

1) Craquer Can i mowé pekye warvin-na, n’avwi crochi è din, quand le mulet mange l’avoine, on entend craquer les dents; è breséi crochon can chon byin cwé, les bricelets craquent quand ils sont bien cuits. 2) V. a. Ecraser.

Publié dans de patwé ëntéréchin