PATWE.CH > de patwé ëntéréchin
Catégorie : de patwé ëntéréchin

(De patoués enteressient)
Du patois intéressant

‘peine’ é cakye j-éspréchyon

l’a póou d’éivwé, todri kyè fewé il y a peu d’eau, à peine un fil w’aponsa ché cónyé pa pye la soudure se voit à peine hou vyou ban ir.on pa pye aplana ces vieux bancs étaient à peine rabotés.

flamawéta ,  n. f.

Dim. De flamawa ( espèce de pain dont on laisse peu lever la pâte et plus mince que les pains ordinaires ) petite quantité L’aïon pa gran fin, todri ‘na flamawéta, ma nó n’aïon oun bó âdzó. (‘L aviévont pas

coderi ,  n. m.

vieux mot pour «tailleur» Prinde è coderi a mijon prendre les tailleurs à la journée. Du verbe coudre. Le mot est remplacé aujourd’hui par talöo.

clópé ,  n. m.

croc-en-jambe Forôo pa tsejou che eché pa fé ó clópé je ne serais pas tombe s’il ne m’avait fait un croc-en-jambe. Même origine que clópó.

cléitradzó , n. m.

grillage Fou cléítrâdzó chon trwa wârdzó, venyon derën è mótsé, ces grillages sont trop larges, les mouches peuvent y entrer.

chwenyin ,  n. m.

souvenance , mémoire * Ne se rencontre que dans l’expression: dé chwenyin d’ómó, de mémoire d’homme; dé chwenyin d’ómó i pachadzó l’è tòrdzò ita wéí, de mémoire d’homme le passage a toujours été là.

bétchyóna, v. intrans.

Se multiplier, en parlant d’un capital, d’une fortune De « bétchyon », n m : petit d’un oiseau , d’un chat , d’un écureuil , d’un petit animal w’ ardzin kyé noun ache a banca chin che betchyouné l’argent qu’on laisse à

provèrbos: ardzin (argent)

w’ardzįn vën pa ba dou ti, l’argent ne vient pas du toit; fóou aa tsapóou cómin w’ardzįn vën, il faut aller lentement comme l’argent vient.

apetichin, apetichinta (adj)

1) Qui a beaucoup d’appétit, vorace. È catson chon tan apetechįn, les porcs sont voraces. 2)  Fig. Désireux de, qui a envie d’avoir*,  qui recherche à avoir* Chon apetechįn d’ardzįn hou pó° »ŗó, fan pa de ca dou pan, ces [pauvres]

méi = (ën)di óra !

Méi semble avoir le sens de dorénavant, à l’avenir, dans ces phrases: l’è pó rin méi dé prind’iną ó mówé, cela ne sert plus à rien de prendre le mulet; l’è ënmódą i gran górdze dé Chavyeje, l’è fornį méi,

Top